martes

SUECIA 2019. Francés

SUÈDE




JOHN LUNDVIK - TROP TARD POUR S'AIMER

Salut, comment vas-tu ?
Je me demande, est-ce qu'il t'arrive de penser à moi ?
Dis-moi, ai-je tort
De me demander si quelque pourrait se passer entre toi et moi ?

Est-il trop tard pour s'aimer ?
Mhmhm
Est-il trop tard pour s'aimer ?
J'ai envie de savoir
Est-il trop tard pour s'aimer ?
Je n'en peux plus
Est-il trop tard ?

Je pourrais être le soleil qui éclaire ton obscurité
Et peut-être que j'illuminerai ton monde avec une simple étincelle
Je pourrais y mettre le feu pour toi et moi
Si je pouvais être là
Je pourrais être là

Entends-moi
Je pourrais être le soleil qui éclaire ton obscurité
Est-il trop tard pour s'aimer ?
Est-il trop tard pour s'aimer ?
Entends-moi
Je pourrais y mettre le feu pour toi et moi

Les jours sont venus et partis
Mais rien n'a plus jamais vraiment été pareil
Car tu as laissé un vide
Où chaque chose me rappelle ton visage

Est-il trop tard pour s'aimer ?
Mhmhm
Est-il trop tard pour s'aimer ?
J'ai envie de savoir

Je pourrais être le soleil qui éclaire ton obscurité
Et peut-être que j'illuminerai ton monde avec une simple étincelle
Je pourrais y mettre le feu pour toi et moi
Si je pouvais être là
Je pourrais être là

Entends-moi
Je pourrais être le soleil qui éclaire ton obscurité
Est-il trop tard pour s'aimer ?
Est-il trop tard pour s'aimer ?
Entends-moi
Je pourrais y mettre le feu pour toi et moi

Est-il trop tard pour s'aimer ?
Est-il trop tard pour s'aimer ?

Nous pourrions être une tempête qui fait rage
Et peut-être que nous pourrions nous procurer l'océan en persévérant

Je pourrais être le soleil qui éclaire ton obscurité
Et peut-être que j'illuminerai ton monde avec une simple étincelle
Je pourrais y mettre le feu pour toi et moi
Si je pouvais être là
Je pourrais être là

Entends-moi
Je pourrais être le soleil qui éclaire ton obscurité
Est-il trop tard pour s'aimer ?
Est-il trop tard pour s'aimer ?

Est-il trop tard pour s'aimer ?
Est-il trop tard ?


Fuente: lyricstranslate.com
By Eurovisong

No hay comentarios:

Publicar un comentario